fbpx

Mieux courir avec le programme « Courir Sport Santé »

Mieux courir avec les programmes "Sport Santé"
Mieux courir avec les programmes « Courir Sport Santé »

Avec plus de 500 000 licenciés, la Fédération Française d’Éducation Physique et de Gymnastique volontaire a pour objectif de développer la pratique du sport, la lutte contre la sédentarité et de diffuser des valeurs associatives auprès de tous les publics. C’est pourquoi elle se met au service de ceux qui désirent commencer ou se remettre à la course à pied à travers des programmes d’entraînement de douze semaines.

Avec Séverine Vidal, responsable du programme « Courir sport santé »

Commencer et / ou progresser en course à pied

Ce n’est pas un scoop, le running connaît un succès grandissant depuis quelques années. Avec plus de onze millions d’adeptes, les niveaux et les objectifs sont très variés avec des contraintes souvent guidées par le quotidien de chacun.

Pour les amateurs et les sédentaires, la FFEPGV a mis en place trois programmes d’entraînement :

  • l courir 5 kilomètres en 12 semaines ;
  • l passer de 5 à 10 kilomètres en 12 semaines ;
  • l objectif 21 kilomètres en 12 semaines.

Ces programmes sont disponibles en ligne sur le site courirsportsante.fr.

Les pratiquants n’auront alors qu’à s’inscrire dans un groupe en fonction de leurs objectifs et de leur situation géographique pour ensuite bénéficier des séances d’entraînement et des conseils d’un animateur formé par la FEPGV.

Tout est mis en œuvre pour permettre de s’adapter à chacun : tests d’allure, fréquence cardiaque… La première séance de groupe sert à étudier le niveau et les besoins avant de proposer tous les exercices possibles à faire et la pratique à exercer pour parvenir à l’objectif.

« Les activités d’endurance permettent de rester en bonne santé. C’est pourquoi nous tenons à éduquer les coureurs et à leur donner toutes les clés pour travailler leur cardio dans de bonnes conditions, tout en évitant les blessures », explique Séverine Vidal, la responsable du programme « Courir Sport Santé » à la FFEPGV. « Pour cela, il faut qu’ils sachent comment courir, quelles postures adopter… on va leur faire travailler la technique pour courir plus longtemps en étant autonomes. »

De bonnes connaissances et un accompagnement adapté

Les animateurs sont là bien évidemment pour préparer et proposer les séances aux pratiquants, et pour s’adapter à tous. Ils bénéficient de fiches techniques et pédagogiques afin de mieux accompagner chaque personne.

« Les programmes sont découpés en trois cycles, où les exercices et les thèmes à travailler évoluent. Fractionné, PPG, technique de course… les séances sont très variées et complètes en fonction de chacun. Il y a au minimum une séance de groupe par semaine, puis le rythme des séances individuelles diffère selon les niveaux », précise Séverine. « Le pari est de faire comprendre l’importance de la course pour la santé, ce qui peut se différencier de l’objectif d’autres fédérations. Il faut accompagner les gens à ne plus être sédentaires, plus on va leur donner des connaissances et les rendre autonomes, plus on a de chances de les voir commencer et continuer tout en se faisant plaisir. »

Cardio, renforcement musculaire, bonne posture, étirements… tout, vous saurez tout pour durer grâce à ces programmes !

Triathlète aventurière - Journaliste du sport et sportive - Formation scientifique en sciences de la nature et de la vie - Rédactrice en chef adjointe