fbpx

Faites de la voile!

Faire de la voile: une activité santé!
Faire de la voile: une activité santé!

Vous souhaitez découvrir une activité sensorielle, pour favoriser le bien-être? Vous souhaitez reprendre une activité physique douce dans un cadre naturel? Vous voulez bénéficier d’un encadrement spécialisé? Vous êtes atteint d’une affection de longue durée (ALD)? Venez pratiquer l’une des nombreuses disciplines de la voile. La voile santé est faite pour vous !

Par Benoit Cressent, cadre technique sportif FFVoile

Critères requis pour la pratique santé de la discipline

La pratique des disciplines nautiques nécessite une attestation de capacité à savoir nager vingt-cinq mètres et à s’immerger.

La FFVoile a édité un document listant les règles de sécurité  qui permettent la pratique de l’activité pour les personnes ne pouvant fournir d’attestation de natation.

Espaces de pratique: Pleine Nature (Mer, Plans d’eau fermés ou ouverts)

Le milieu aquatique en « pleine nature » est le lieu traditionnel d’évolution.

La pratique dans un club fédéral encadré permet de prendre en compte les conditions météorologiques et leurs conséquences sur le bassin d’évolution (vent, vagues, courants…), les conditions de température, de pression, d’hygrométrie, de pollution (de l’eau, de l’air), bruit, exposition solaire, risques infectieux.

Description des différents supports

Planche à Voile

2 activités de planche à voile: la Glisse et l'Extrême Glisse
2 activités de planche à voile: la Glisse et l’Extrême Glisse

Cette activité peut être pratiquée en loisir sur tous les plans d’eau dans nos clubs, mais aussi comme activité physique et sportive de compétition dirigée vers le haut niveau.

Aujourd’hui, deux grandes familles de pratique se complètent :

  • La « Glisse », utilisant des flotteurs avec dérive.
  • L’ « Extrême Glisse » sur des flotteurs très réactifs, courts et sans dérive.

Kiteboard

Le kiteboard est un sport nautique de traction consistant à glisser avec une planche sur une étendue d’eau tiré par un cerf-volant de traction.

Habitable

Bateau collectif avec un espace dédié à la vie à bord. Ces bateaux permettent de se déplacer sur de longues distances et favorisent le développement de compétences sociales, d’écoute, de coopération et de communication.

Dériveur

Un support intéressant pour acquérir et perfectionner les fondamentaux de la navigation à voile en étant seul maître à bord.

La simplicité des supports et les possibilités de réglage souvent limitées donnent la priorité aux qualités de pilotage. Ces dernières passent par le « toucher de barre » (qualités de perception, de motricité fine), mais reposent aussi sur la capacité à transmettre l’énergie au support. Les qualités physiques sont donc également sollicitées. La vitesse assez faible du support et la facilité à virer et empanner développent l’apprentissage et le perfectionnement des manœuvres. Sur certains supports, une relative instabilité favorise l’acquisition de sensations d’équilibre qui ajoutent aux plaisirs de la pratique.

Multicoque

Embarcation comptant plusieurs coques. Très répandu, le catamaran est conseillé pour l’initiation et le perfectionnement. Relativement stable, il permet d’accéder facilement à de bonnes sensations de vitesse.

La vitesse du bateau et la perte lors des manœuvres (virement et empannage) imposent le développement de qualités de pilotage et de réglage. Sa vitesse permet de parcourir rapidement des distances importantes et favorise ainsi les projets d’exploration et les sensations.

La pratique du double en général favorise le développement de compétences sociales, d’écoute, de communication et de collaboration.

Stand up paddle

Le stand up paddle (ou SUP) est un sport qui consiste à ramer debout sur une grande et large planche, du style surf, avec une pagaie.

Matériel spécifique

Initiation et matériel spécifique
Initiation et matériel spécifique

Du matériel est mis à disposition par le club, l’association ou la structure pendant la période d’initiation.

L’encadrant est à même de conseiller et vérifier que le port vestimentaire et le matériel personnel sont conformes aux règles de sécurité fédérales et correspondent aux conditions de pratique, cela avant le début de toute séance de pratique.

Adaptations ergonomiques et aides techniques : en cas de pratique handisport, de pathologie néoplasique mammaire mais aussi en cas de surpoids, elles permettent une pratique dans les meilleures conditions de sécurité.

L’encadrant conseille le pratiquant sur les conditions de navigation et sur l’équipement le plus approprié pour lutter contre la chaleur, ou le froid. ✱

pub
Doc Du Sport, votre magazine santé, vous accompagne dans votre vie sportive quotidienne.