fbpx

Le Canada man/woman: un triathlon extrême aux couleurs Mégantic

Canada man Triathlon

Le Canada Man/Woman fait partie de la série mondiale de triathlons extrêmes XtriWorldTour et se veut l’ultime triathlon longue distance ! Il rend hommage aux bâtisseurs canadiens qui ont su s’adapter aux rudes éléments de la nature et faire de la forêt et des étendues du Québec leur terre de subsistance et d’appartenance.

Il se déroule dans la région du lac Mégantic les 7 et 8 juillet 2019 sur un parcours à couper le souffle, au cœur de la forêt et des montagnes canadiennes, qui enchaîne 3,8 km de nage sur le lac Mégantic avec un départ à l’aurore ; 180 km de vélo empruntant la route des Sommets (2 500 m de dénivelé positif) ; 42 km de course sur route et sentiers avec une arrivée ultime au sommet à l’Observatoire du MontMégantic (1200 m de dénivelé positif) ! Ce triathlon est un des plus intenses, des plus sauvages et des plus beaux en Amérique du Nord.

Une région qui vibre triathlon

La 3e édition du Canada Man/Woman s’apprête à battre tous les records. De plus en plus de participants viennent relever le défi et découvrir une région au décor sauvage. Avec le succès grandissant de cet événement, on a pu noter une augmentation de la fréquentation des athlètes dans la région au printemps, qui viennent s’entraîner sur les routes du parcours du Canada Man mais aussi dans les sentiers de marche du marathon.

Le triathlon n’est pas une discipline très connue au Canada et, pourtant, comme l’explique Karine Dubé (responsable des communications de la ville de Lac-Mégantic) : « On voit de plus en plus de personnes venir s’entraîner et pratiquer le triathlon dans la région. Enfants et adultes s’intéressent désormais à ce sport qu’ils peuvent pratiquer en toute liberté ici. Nous avons même créé un club de natation en eau libre afin d’encadrer tous ceux qui désirent s’entraîner dans le lac et se préparer pour la course. Les gens viennent du monde entier en vacances sportives ici ! »

Une implication grandissante

La population locale s’investit de plus en plus lors de l’événement avec 130 bénévoles présents pour le départ de la course le matin à l’aube. Les participants de la ville de Lac-Mégantic sont aussi plus nombreux à se lancer le défi du triathlon Canada Man : lors de la première édition, ils n’étaient inscrits que sur le triathlon sprint du samedi ; cette année, certains se sont inscrits au Canada Man/Woman longue distance, dont 2 femmes !

Le centre sportif de Lac-Mégantic voit depuis le lancement du projet un changement net dans l’utilisation des infrastructures sportives de la municipalité : les cours de natation n’étaient jamais complets ; actuellement tous le sont. Lors de l’événement, le public vient en grand nombre voir l’arrivée au sommet du MontMégantic dans le parc national. La directrice de ce dernier nous a indiqué que lors de l’édition 2018, l’affluence au arc pour venir voir l’arrivée des coureurs connaissait un nouveau record. Le service du tourisme de la région a pour projet d’intégrer dans les cartes touristiques le parcours vélo du Canada Man afin de faciliter l’accès à l’information pour les coureurs.

L’étape française

L’équipe d’Endurance Aventure, partenaire organisateur du Canada Man/Woman travaille actuellement sur ce projet avec un partenaire qui possède un territoire exceptionnel ! Suivez les infos à venir sur : https://enduranceaventure.com/

Doc Du Sport, votre magazine santé, vous accompagne dans votre vie sportive quotidienne.