fbpx

Le golf, un sport à haut niveau de risque solaire

Pendant sa pratique sportive, et particulièrement le golf, il est important de protéger sa peau contre les rayons néfastes du soleil
Pendant sa pratique sportive, et particulièrement le golf, il est important de protéger sa peau contre les rayons néfastes du soleil

La protection solaire des golfeurs représente un enjeu de santé publique. En effet, les golfeurs sont parmi les sportifs les plus exposés au risque solaire : 5 fois plus d’UV que pour une partie de tennis, souvent plusieurs fois par semaine, pendant des années.

Par le Docteur Jacques Peyrot, Dermatologue

Dans une étude récente*, sur 351 golfeurs examinés à la sortie des greens par des dermatologues, 10,7 % étaient porteurs d’un cancer de la peau non détecté et 40 % porteurs de lésions à risque. Aux USA, des campagnes d’information sur les dangers du soleil ont le soutien de grands joueurs, comme Brian Davis, et de la Skin Cancer Foundation.

Les ultraviolets : des agresseurs invisibles !

Les UV sont invisibles et ne chauffent pas. Le coup de soleil constitue une brûlure sévère qui survient sans la moindre sensation de chaleur immédiate. Il faut savoir que les ultraviolets traversent les nuages. Un voile nuageux laisse passer plus de
90 % des UV.

La peau exposée au soleil fabrique un pigment brun protecteur, la mélanine, en quantité variable selon le « phototype » de chaque personne. Les sujets qui ont la peau, les yeux et les cheveux clairs, surtout les roux, en fabriquent moins et doivent se protéger plus efficacement. Le bronzage ne préserve pas des effets du soleil à long terme. La quantité globale d’UV reçue au cours de la vie accélère le vieillissement et favorise les cancers de la peau. Une protection solaire n’empêche pas de bronzer. Le bronzage se fera plus lentement (avec moins de risques d’abîmer la peau à long terme), sera de meilleure qualité et durera plus longtemps.

Les conseils du dermatologue aux golfeurs

  • Évitez impérativement les coups de soleil.
  • Portez un chapeau à bord large et des lunettes de soleil.
  • Protégez-vous même si le temps est nuageux.
  • Choisissez pour votre protection solaire :
    • le plus fort indice, SPF 50+, à appliquer toutes les 2 heures.  Un indice moins élevé (SPF 15 à 30) protégera moins longtemps et devra être renouvelé plus souvent ;
    • une protection anti-UVB (qui provoquent les coups de soleil), anti-UVA (qui pénètrent profondément et accélèrent le vieillissement de la peau) et anti-IR (infrarouge) ;
    • une formule « résistante à la sueur ».
  • Évitez les sprays sur le visage (filtres solaires irritants pour les yeux).
  • Appliquez votre protection solaire généreusement sur les zones exposées au soleil.
  • Ré-appliquer votre protection solaire au trou n° 9.  ✱

*Skin Cancer Prevention and Detection Campaign at Golf Courses on Spain’s Costa del Sol – J. del Boz & Morano & coll, Actas Dermosifiliogr. 2015, 106(1) : 51-60

>> Lire aussi nos conseils hydratation pour la pratique du golf

Doc Du Sport, votre magazine santé, vous accompagne dans votre vie sportive quotidienne.